Faire un don

 

«Cher membre, nous apprécions beaucoup votre soutien. Comme vous vous en douter, les revenus que l’AHQ retirait des ciné-club et conférences ont été réduits à zéro depuis avril. Si vous voulez vraiment nous aider à passer au travers de cette crise sans précédent, inscrivez-vous avec Canadon pour un don mensuel. C’est la régularité des dons, aussi minimes soient-il, qui permet à des organismes comme le notre de croître, de planifier et de pousser dans la bonne direction.

Grâce à votre générosité, l’Humanisme séculier pourra continuer d’éclairer nos gouvernants et nos concitoyens du Québec. Je vous dis merci.

Michel Virard, président »

Nous vous invitons à faire un don, afin de nous aider à propager la philosophie humaniste et l’exprit critique. Nous ne disposons pas comme beaucoup d’organisation religieuses de fonds quasi illimité. cela n’a pas besoin d’être de gros montants, ce peut être que quelques dollars par mois. Chaque petit montant peut faire une différence. Chaque don annuel de 35$ et plus vous donne droit à une reçu d’impôts pour dons de charité.

Cliquez sur ce bouton pour faire un don unique ou mensuel.

Faites un don maintenant par l'entremise de CanaDon.org!

Vous pouvez aussi faire un don unique en visitant notre page « Devenez membre »

Faire un legs.

Si la cause de l’humanisme laïque et de la pensée critique vous tient à coeur, considérez la possibilité de faire un legs posthume à l’AHQ. Il existe plusieurs façons de procéder que vous pouvez consulter plus bas.

La planification d’un don est d’abord et avant tout un geste du cœur. Il est cependant important de connaître les règles fiscales qui s’appliqueront. Plus un don planifié est structuré et bien intégré à une planification financière personnelle, plus son impact peut être important.

Vous trouverez ci-dessous une définition succincte des principales formes de don planifié tirées du site Un héritage à partager. Nous vous invitons à consulter leur site pour plus de détails et à contacter votre conseiller habituel (juridique, financier, etc.), ou votre organisme préféré pour en savoir plus.

Déplacer votre curseur sur chaque colonne pour avoir plus de détails.

Don testamentaire

Faire un don significatif à un ou à plusieurs organismes par testament. L’une des façons les plus simples et les plus accessibles de planifier un don. De nombreux choix s’offrent à vous :

  • le legs particulier (un montant précis ou un bien déterminé);
  • le legs résiduaire (la totalité ou un pourcentage de ce qui reste après le paiement des dettes et des legs particuliers);
  • la désignation d’un bénéficiaire subsidiaire en cas de décès du premier bénéficiaire;
  • le legs universel (la totalité des biens, parfois divisée entre plusieurs bénéficiaires);
  • la désignation d’un bénéficiaire d’un régime d’épargne-retraite, d’une caisse de retraite ou d’une police d’assurance-vie;
  • une clause de décès simultané qui prévoit avantager une oeuvre si tous les bénéficiaires meurent en même temps.

Tous ces moyens donnent droit à un reçu officiel qui peut être utilisé lors de la déclaration des revenus du donateur, à la suite de la disparition. Les avantages fiscaux découlant d’un don par testament peuvent réduire, d’une façon remarquable, les impôts à payer par la succession.

Don testamentaire

Don d’assurance-vie

Il y a diverses façons de prévoir un don au moyen de l’assurance-vie. Le choix des modalités du don sous forme d’assurance-vie dépendra de vos objectifs, de votre  âge et de votre situation familiale :

  • La cession d’une police existante
  • L’achat d’une nouvelle police
  • La désignation d’un organisme de bienfaisance comme bénéficiaire du capital décès

Quelle que soit la modalité choisie, l’assurance-vie est un outil privilégié pour faire un don significatif tout en protégeant le  patrimoine pour les héritiers.

Le don au moyen de l’assurance-vie permet au donateur de réaliser d’importantes économies d’impôts. Pour profiter de ces économies dès maintenant, vous devez désigner l’organisme comme bénéficiaire et propriétaire de votre police. Vous recevrez un reçu aux fins de l’impôt correspondant à la valeur de rachat de la police, s’il y a lieu, et un autre reçu chaque fois que vous paierez votre prime.

Comme le don est fait de votre vivant, il n’y a pas d’avantage fiscal pour la succession.

Don d’assurance-vie

Autres formes d’aides

Don de valeurs immobilières : Vous pouvez faire don d’une résidence familiale à un organisme de bienfaisance tout en continuant de l’utiliser pour le restant de vos jours.

Don de titres admissibles (titres cotés en bourse et autres titres admissibles) : Le don  d’actions cotées en bourse, d’obligations, de parts d’un fonds commun de placement et d’autres titres semblables est l’une des façons les plus avantageuses sur le plan fiscal de faire un don important à un organisme de bienfaisance.

La rente de bienfaisance : Le don assorti d’une rente viagère consiste en un don d’argent ou d’autres biens à un organisme de bienfaisance en échange d’un revenu garanti à vie ou pour une période déterminée.

La fiducie de bienfaisance : La création d’une fiducie de bienfaisance vous permet de faire un don important tout en continuant de toucher les revenus du capital que vous cédez.

Fonds de dotation : Le fonds de dotation, comme forme de don planifié, consiste à céder une somme importante à un organisme de bienfaisance et à désigner une cause particulière qui bénéficiera des revenus générés par le capital cédé à titre de don.

Toute forme d’aide est appréciée, renseignez-vous si votre don peut avoir une portée à long-terme, comme un fonds de dotation.

Autres formes d’aides